Bases du référencement naturel

Le SEO pour les nuls : tout ce qu'il faut savoir pour bien positionner son site

-
Partagez sur Facebook ! Partagez sur LinkedIn ! Partagez sur Twitter !

Autodidacte dans l'âme, je dois admettre que j'ai commis pas mal d'erreurs lors de la création de mon premier site web. Pages peu optimisées, images mal dimensionnées, temps de chargement extrêmement longs... Il m'a fallu du temps pour le remettre sur les rails.

Aujourd'hui, je suis spécialiste en SEO et création de site internet. Néanmoins, je n'ai pas oublié qu'avant de devenir expert, j'ai été un débutant. Comme une dédicace à tous ceux qui trempent un orteil dans l'univers du référencement, cet article explique les bases du SEO.

Qu'est-ce que le SEO ?

L'acronyme SEO est un condensé de l'expression anglaise "Search Engine Optimization". En français, comprenez "Optimisation des moteurs de recherche".

De façon plus simpliste, le SEO est ce qui permet aux algorithmes de recherche de détecter votre site web, d'en estimer la pertinence et de le présenter aux internautes. Avec plus de 93 % des parts de marché, Google et son logiciel Rankbrain, sont ceux que vous devez à tout prix maîtriser.

Sur la capture ci-dessus, j’ai fait une recherche avec le mot-clé : recette d’été. Il n’a pas trouvé de questions mais le site me propose 74 prépositions et 13 comparaisons. Grâce à lui, j’ai des idées pour écrire énormément d’articles ! Sans compter que je taperai dans le mille si une personne fait une recherche de recettes via son assistant vocale !

Améliorer son référencement naturel en 5 points

1. Un contenu qualitatif

On ne le répétera jamais assez : le contenu est roi. Écrire pour écrire est une quête dénuée de sens. De plus, Google est un fin gourmet : il apprécie les textes épicés qui enrichissent l'esprit.

C'est pourquoi un blog est utile pour votre entreprise. En plus de montrer que votre site web est maintenu (Google aime cela), il fait passer un bon moment à vos prospects et améliore votre SEO. Comptez au moins 1 000 mots par article et aérez avec des photos ou vidéos.

2. Des temps de chargement rapides

L'internaute Français a un débit moyen de 30,4 Mb/s. Pourquoi voulez-vous qu'il passe 2 minutes à regarder un écran de chargement ? C'est frustrant, énervant, exaspérant

Cela est encore plus vrai si votre site web est un e-commerce. Prenez le temps de bien comparer shopify vs woocommerce et faites le meilleur choix. L'avenir financier de votre boutique en dépend.

3. La présence de liens internes

Un lien interne est une url qui relie deux pages de votre site entre elles. C'est un procédé extrêmement simple à utiliser. Par exemple, il s'agit de mentionner un précédent article de blog sur l'impact du SEO sur l'e-commerce.

Cela prouve à Google que votre site web est bien positionné sur une thématique précise. Et Google aime la spécialisation.

4. Le taux de rebond

Pour attirer des visiteurs, vous utilisez des mots-clés au hasard... À la recherche d'un plombier à Marseille, l'internaute tombe sur votre site d'aquariums à Paris. Immédiatement, il s'en va. Il rebondit vers Google. Google en déduit que votre contenu n'est pas pertinent et le déclasse.

5. Le temps passé sur le site

Si les internautes quittent le site après 1 minute, Google pensera que le contenu n'est pas approprié ou peu qualitatif. Conséquence : il ne le présentera plus à ses utilisateurs.

logo de la Web Fabrik

A propos de l'auteur :

Passionné par l'univers du Web et du référencement naturel, j'ai décidé d'en faire mon métier et de partager mes connaissances pour vous aider à mettre en avant votre entreprise sur le web.